Chefchaouen : 1 journée pour visiter la perle bleue

Lorsque nous avons programmé notre séjour au Maroc, il était inconcevable de manquer Chefchaouen. En atterrissant à Fés, nous étions relativement proche de cette superbe ville. Il me semble que c’est encore plus proche de Tanger mais Fés nous attirait plus, et puis nous pouvions décoller de Vatry, très proche de chez nous. Bien plus sympa que de se rentre à Paris… Bref, Chefchaouen était pour nous un incontournable.

Comment se rendre à Chefchaouen depuis Fez

Il y a plusieurs solutions pour se rendre à Chaouen en partant de Fés :

  • Réserver une excursion d’une journée, disponible dans votre hôtel, sur Airbnb, … Il y a plusieurs offres, mais en général le scénario est le même : départ tôt le matin de votre hôtel, visite la journée et retour le soir. Simple, efficace.
  • Louer une voiture et vous y rendre par vos propres moyens. Pour nous la location de voiture n’était pas une option, je suis une énervée de la route, je passe ma vie à gueuler contre ceux qui ne mettent pas leur clignotant ou se comportent mal sur la route. Alors… Je ne me voyais vraiment pas conduire au Maroc. Pourtant j’ai conduit pendant très longtemps en Thaïlande, mais le Maroc c’est un tout autre niveau.
  • Prendre le bus avec CTM. La solution que nous avons choisi, simple et peu cher. Nous avons payé environ 130 dirham pour l’aller / retour (si vous réservez l’aller / retour en même temps, vous aurez une réduction de 15%, c’est ce que nous avons fait car nous savions quel jour nous voulions rentrer). Il faut compter un peu plus de 4h car il y a la route, une pause et un arrêt avant Chefchaouen (qui est donc le deuxième arrêt sur cette ligne de bus). Nous avons voyagé avec le bus CTM confort +, c’est d’ailleurs depuis le bus du retour que j’écris cet article (par intermittence car bon… Je ne voudrais pas vomir sur mon voisin de devant). Étonnamment les conducteurs de bus CTM ne conduisent pas trop mal, les trajets se sont bien passés. Mais attention à l’heure d’arrivée annoncée : comptez 30 minutes voire 1h de plus. La ponctualité n’est pas le fort du Maroc, si je peux dire, ahah.

Où se loger à Chefchaouen ?

Avant de partir au Maroc j’avais regardé sur Airbnb pour trouver un logement à Chefchaouen. Il y en a pas mal, mais beaucoup sont des guest house. Si c’est cool pour rencontrer des gens, ça l’est moins au moment d’aller aux toilettes ou à la douche puisque ces espaces sont à partager tout ensemble. Et faire la queue pour faire pipi le matin… Et je n’étais pas prête pour ça, ahah. Du coup j’ai trouvé une chambre dans l’appartement d’une habitante. Nous avons donc été logé chez Bouchra, une locale très sympa qui a fait l’effort et parler français.

J’avais prévu de vous parler davantage de ce logement qui était bien situé, peu cher et arrangeant. Mais il semble qu’il ne soit plus sur airbnb, donc je vais vous épargné du blabla inutile. En revanche, vous trouverez plein de logements sympas en faisant vos recherches, et pour tous les prix.

Avec les conditions d’utilisation de airbnb, je ne peux pas vous partager mon lien de parrainage ici. Mais n’hésitez pas à m’écrire sur Facebook ou Instagram pour que je vous le partage. Si vous n’êtes pas encore sur airbnb, il vous permettra d’obtenir une réduc de 34€, ce n’est pas négligeable !

Déjeuner et dîner à Chefchaouen : où et pour combien ?

D’abord les petits déjeuner, nous avons été au plus simple, nous nous sommes rendues dans une boulangerie proche de notre logement, dans laquelle nous avons acheté 2 pains au chocolat chacune, pour seulement 5 dirham (10 au total pour 4 pains au chocolat, soit 1€). Puis j’ai ensuite pris un jus d’orange frais à 17 dirham dans l’ancienne médina. Bon on s’en moque un peu mais c’est pour vous donner une idée du prix, etc.

Nous nous sommes arrêté dans un restau pour boire un coup simplement. Sur la carte je lis « lait froid », ceux qui me connaissent bien savent… Quelle déception, je ne sais pas ce que j’ai eu comme lait mais c’était immonde. Je l’ai donné au chat qui traînait près de moi… Heureusement que ce n’était que 10 dihram. Le restaurant était relativement sale mais je n’ai pas noté le nom pour vous le donner. En tout cas, sur la place principale, il y a beaucoup de « rabatteurs » pour des restaurants. Le mieux est de manger là où on ne vous harcèle pas.

Pour les repas nous avons testé et approuvé 3 adresses :

Le restaurant Sofia

Juste derrière la place principale, vous pouvez demander votre chemin à des commerçants, c’est plutôt facile. Le restaurant propose quelques tajines, nous avons pris un tajine de poulet et légumes ainsi qu’un tajine de poulet au citron. Pour seulement 35 dirham le tajine, très bon qui plus est, c’est royal.

Le restaurant Hajji

Ce restaurant se situe au début de la place principale, nous avions envie de déjeuner en terrasse et de manger plutôt léger. Mon amie a opté pour un panini au poulet à peut-être 35 dirham et moi une salade marocaine à 15 dirham. J’ai eu faim tôt le soir mais c’était juste trop bon. Première fois que je prends une salade au restaurant, mais j’avais envie de quelque chose de frais. Et les salades marocaines sont délicieuses alors c’était une valeur sûre. Cependant… Attention aux oignons, ahah.

Le restaurant au bord de la rivière

Je n’ai pas son nom, mais il n’y en a qu’un de toute façons. Vous en pouvez pas vous tromper. Nous avons dîner dans ce restaurant en descendant de la mosquée espagnole où nous étions montées pour admirer la ville et le coucher de soleil. Ce restaurant ne propose pas grand chose : tajine de viande ou de poisson. Le poisson du jour étant l’anchois, j’ai opté pour la viande, comme mon amie. Nous avons donc dîné au bord de l’eau, avec le bruit de la rivière qui coule. Et c’était juste divin. Sans doute le meilleur tajine que j’ai mangé durant le séjour !! Pour seulement 40 dirham. Le seul point négatif : pas de bougie pour dîner une fois la nuit tombée. Heureusement que nos smartphones ont un flash !

1 journée pour visiter : c’est suffisant ?

Je pense qu’une journée sur place est suffisant. Mais vous pouvez prévoir une journée de plus pour pouvoir aller explorer les montagnes du Rif et la cascade d’Akchour. Il doit y avoir des excursions sur Airbnb, notamment pour la cascade mais honnêtement elles sont très chères. Paroles de marocains. Le mieux pour s’y rendre reste de prendre un taxi puis de faire la route à pied (il n’y a pas d’autres moyens), la route est claire, il y a du monde, impossible de se perdre. Non n’avons pas fait cela puisque nous voulions profiter de Chaouen pour nous reposer.

Concernant la vieille médina, nous l’avons visité dès notre arrivée et en avons profité pour taire du shopping. Je n’ai pas pointé les adresses auxquelles nous avons acheté des choses, et je le regrette car j’aurais pu vous partager leur emplacement. Mais le mieux reste de vous balader. Plusieurs passages peuvent être nécessaires pour trouver ce que vous cherchez. N’achetez pas dès les premières boutiques, faites 1 ou 2 fois le tour, au bout d’une journée nous découvrions encore de superbes boutiques.

Pour vous donner une idée des prix, j’ai trouvé un sac à main en cuir pour 180 dirham (environ 18€), mon amie a trouvé un sac à main en cuir jaune pour elle à 140 dirham (14€). Sacs fait main bien sûr. Nous avons également trouvé quelques souvenirs pour nos proches : 2 paires de babouches homme, 100% cuir (semelles aussi), 240 dirhams soit 24€ les deux. Des boîtes à cigarettes en cuir, 20 dirham l’une, un petit sac à main en cuir 50 dirhams, un porte monnaie en cuir à 40 dirhams, des cendriers en cuivre (en fait ce n’est pas du cuivre mais je ne sais pas ce que c’est, un métal solide) pour 70 dirhams chacun. Nous avons également acheté des flacons d’huile d’argan à 50 dirham les 50 ml, une crème de jour à base d’argan et de sésame pour 50 dirhams également. Enfin voilà… Et tout nos achats sont bien sûr fabriqués à la main et à Chefchaouen. Attention aux prix, certains pratiquent les prix pour touristes.

Bon et sinon, une fois que nous avons vu la ville, en long, en large et en travers, fait 500 photos, caressé 30 chats (dont un baby tout noir trop mignon qui ne voulait plus me lâcher, j’aurais voulu le ramener avec moi), nous avons décidé d’entreprendre l’ascension jusqu’à la Mosquée Espagnole pour admirer la vue sur la ville et le coucher de soleil. Nous avons mis moins de 30 minutes pour monter, la pente est raide mais la marche est faisable et pas insoutenable. Largement accessible, même aux enfants. Une fois en haut, la vue sur la ville est superbe. Nous avons patienté quelques heures avant de voir le soleil se coucher. C’était une petite déception pour nous, je dois vous avouer, peut-être mieux en été, mais la vue sur la ville était tout de même jolie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *