Bûche glacée de Noël pralinée (sans sorbetière)

Bûche glacée de Noël pralinéeA un mois de Noël (le premier de mon bébéblog), j’ai décidé de réaliser quelques bûches glacées et de les faire tester à mes amis pour ensuite les partager avec vous. Car faire ça bûche de Noël c’est quand même épatant et surtout sans outils spéciaux, vos invités seront très fière de vous et vous aurez la classe. Le challenge de faire mieux pour celui qui vous accueillera l’an prochain.

Donc, pour commencer, je suis partie sur une bûche chocolat praliné, cœur meringue et base craquante. Pour la base craquante, je me suis inspirée des petites friandises que fait ma tante à Noël, des petites boules de Mars fondu et de riz soufflé, sauf que j’ai décidé de ne pas acheter de Mars. Cette touche gourmande est vraiment extra et fait varier les textures de la bûche. Mes petits cobayes ont adorés, ou alors ils sont très bon comédiens. Je crois même que la dernière part s’est jouée au « chifoumi ».

Vous aurez bientôt une seconde recette de bûche, je vais m’y atteler !

La meringue

Ingrédients (1 bûche) :

2 blancs d’oeufs
3 c.s. de sucre en poudre

Les étapes :

1. Montez les bancs en neige.
2. Une fois les blancs montez, continuez de battre en ajoutant le sucre.
3. Remplissez une poche a douille de meringue et dessinez deux « bandeaux » de meringue épaisses sur une plaque de cuisson. Pour la dimension, elle doit faire la moitié en largeur que le moule que vous allez utiliser pour la bûche (un moule a cake est très bien) et être légèrement moins longue que le moule (de 5cm).
4. Enfournez pour 1h à 100°C.

La base craquante

Ingrédients (1 bûche) :

40 g de riz soufflé au chocolat (céréales)
100 g de sucre
40 g de beurre salé
50 g de crème fraiche épaisse
50 g de chocolat au lait

Les étapes :

1. Faites fondre le sucre dans une casserole à feu moyen.
2. Lorsqu’il devient « caramel » ajoutez, hors du feu, le beurre salé en morceaux.
3. Remettez sur le feu, laissez fondre et remuez.
4. Faites chauffer la crème à part et ajoutez là, hors du feu, au bout d’une à deux minutes.
5. Lorsque le caramel s’épaissit, ajoutez le chocolat et mélangez.
6. Une fois le chocolat bien fondu, versez les céréales type riz soufflé et mélangez bien. Hors du feu.
7. Sur une feuille de papier sulfurisé, ou silicone, versez la préparation et étalez là de la largeur et de la longueur de votre moule à cake.
8. Laissez refroidir et durcir à température ambiante.

La glace pralinée

Ingrédients (1 bûche) :

75 g de noisettes entières
50 g de chocolat au lait
50 g de sucre glace
1 c.s. de cacao en poudre non sucré
1/2 c.c. d’extrait de vanille
1 c.s. d’huile d’amande Clovis (ou de noisettes, ou neutre)
2 oeufs
40 cl de crème fraiche liquide 30%
30 g de sucre en poudre

Les étapes :

1. Sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé, déposez vos noisettes et enfournez les pour 10 min à 180°C (ça va sentir bon !).
2. Sortez les du four, laissez les refroidir quelques minutes et mettez les dans un sac congélation. Roulez les dans tous les sens, sans ménagement et déposez les noisettes maintenant mondées dans un récipient.
3. Avec un mixeur plongeant, faites une belle crème de noisettes.
4. Faites fondre le chocolat au lait.
5. Ajoutez à votre crème de noisettes le sucre glace, le cacao en poudre, l’huile, l’extrait de vanille et le chocolat maintenant fondu.
6. Mélangez rapidement avec une fourchette puis mixer de nouveau jusqu’à ce que tout soit bien incorporé.
7. Séparez les blancs des jaunes, montez les blancs en neige avec le sucre en poudre.
8. Montez la crème liquide en chantilly, toujours en fouettant, ajoutez les jaunes d’oeuf et la préparation chocolat/noisettes précédente.
9. A l’aide d’une maryse, incorporez bien les blancs d’oeufs à la chantilly/chocolat.

Le montage

1. Tapissez votre moule à cake de film alimentaire (laissez ressortir des deux côtés), étirez au mieux (je n’ai rien mis, une cata à démouler).
2. Remplissez 1/3 de glace dans le moule et laissez prendre au congélateur au minimum 30 min.
3. Déposez au centre vos deux bandeaux de meringues collés dos à dos.
4. Versez le reste de la glace. Égalisez bien avec une spatule.
5. Déposez la base craquante au dessus (le côté le moins lisse vers l’intérieur).
6. Filmez bien votre bûche et laisser au congélateur au moins 24h

Il ne vous reste plus qu’à démouler votre bûche le jour-J. Retirez le film qui l’entoure et tirer sur les deux morceaux de film que nous avions laissé dépasser (si ça n’est pas clair, dites le moi) et déposez votre bûche sur sa base sur un joli petit plat. Saupoudrez de chocolat en poudre.

Paré(e) pour épater vos convives !

39 comments

  1. Cette bûche est un régal ! J’en ai encore l’eau à la bouche rien que d’y penser… J’ai eu la chance de la tester et je la recommande à tout le monde! Ce qui est bien dans cette recette c’est qu’en plus d’être UNE TUERIE, elle est accessible à tout le monde, c’est pas parce que c’est ma copine mais moi je félicite Celeste d’arriver à nous proposer des recettes si accessible et surtout bonnes ! Même moi j’ai envie de la tenter !

    Bravo minous <3

    1. T’as tellement bien comprit le but de ce blog Minou. Des recettes accessibles à tout le monde et facile.

      S’est vrai qu’on s’est régalé, j’suis vraiment contente que ça vous ai plu !! ♥

      1. Bonjour, je tente cette recette (qui a l’air délicieuse) pour Noel… Juste une petite question technique (pour être sur de tt bien comprendre)… Quand vous parlez de « crème de noisette » est ce juste le fait de bien les mixer? (Je fais la fainéante, je les ai acheter déjà mixee

        1. Hello, désolée je n’ai pas pu te répondre avant… J’espère que tu as pu la réaliser, la crème de noisette c’est bien ça : mixée :).
          Joyeuses fêtes !

  2. Extra ! Encore une fois, j’ai eu la chance de faire partie de ces cobayes privilégiés… C’était la première glace maison que je mangeais… Et ce biscuit…
    Vivement Noël !
    O_o

  3. Waou. Je dois dire que je suis impressionnée et découragée à la fois haha, tout simplement parce que je ne pense pas pouvoir refaire cette recette, je ne suis pas encore assez expérimentée, mais je vais m’entrainer !! Ca me motive a faire des desserts 🙂

    1. Bonjour Lucie,
      Ne soit pas découragée, tu sais, ça parait compliqué mais en fait c’est bien l’une des recettes les plus simples que j’ai pu publié. C’est juste peut-être un peu long, mais tu peux sans aucun doute y arriver 🙂

  4. Bonsoir,

    j’ai tenté l’expérience aujourd’hui et je pense qu’il y a une erreur dans la recette : 40 g de crème à monter en chantilly !!!
    En tout cas, j’ai tout fait à la lettre et je n’ai pas pu recouvrir mes meringues 🙁

    Tant de travail pour un échec en fin de course…….. je suis………. je suis……….

    1. Bonsoir Edwige,

      J’allais vous dire qu’il n’y avais pas d’erreur dans la recette, mais 40g m’ont parus dérisoire. Je suis vraiment désolée, ça n’est pas 40g mais 40 cl donc 400 g. Je suis vraiment désolée que vous aillez fait les frais de mon erreur.

      Ma grand mère a réalisé ma recette sans soucis malgré l’erreur je n’ai donc pas imaginé une telle faute.

      Jamais deux sans trois, je suis encore désolée.

      J’ai corrigé l’erreur dans la recette, trop tard pour vous mais corrigé quand même.

  5. Bonsoir,
    Je tente la recette en prévision des fêtes, mais petite question concernant l’œuf à ajouter à la chantilly.
    Il s’agit des 2 jaunes d’œufs restant ?
    Merci

  6. Bonjour ,ça fait des jours que je cherche « the buche » sur internet pour mon nouvel an .J’ai enfin trouvé la recette ! Ta buche a l’air trop bonne ! Merci .
    Je m’y attelle cette après-midi !

    Bonne journée a tous .
    Sab

  7. Bûche testée pour noël 2015 et ce fut un succès total.
    Je n’ai pas fait les meringues moi-même mais les ai achetées dans le commerce et emiettées au milieu, c’était parfait.
    En revanche, je ne remettrai pas le fond croustillant que nous avons trouvé trop sucré (mais bon, suite à une erreur de dosage dans la crème (attention 50g de crème ne correspond pas à 50cL!!!!), j’ai dû jeter ma première préparation à base de riz soufflé et comme je n’avais rien d’autre j’ai mis du pralin déjà sucré sans diminiuer la dose de sucre initiale, ça faisait peut-être trop!!!)).
    Merci beaucoup pour cette recette facile et très très bonne! Je la referai sans aucun doute.

  8. bonjour je souhaiterais réaliser votre buche qui m’a l’air d’être un régal cependant je souhaiterais pour la glace pralinée la faire directement avec le chocolat pralinoise. Je me demandais si c’est faisable et si oui dans quelles proportions des ingrédients vous pourrez me conseiller?

  9. Bonjour. La buche à l’air excellente et c’est exactement ce que je voulais pour Noël. La meringue. Le craquant. C’est génial. Mais je n’ai pas compris comment faire ma crème de noisette. Vois pouvez m’éclairer ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour,
      Désolée pour le temps de réponse, j’espère que vous avez réussi. Sinon c’est simple, il faut passer les noisettes au four et les frotter ensuite dans un sac congélation pour retirer leur « peau ». Ensuite les mixer et ajouter le sucre glace, le cacao en poudre, l’huile, l’extrait de vanille et le chocolat fondu. Ensuite il n’y a plus qu’à incorporer la crème noisette à la préparation pour la glace 🙂

  10. waouh… ça a l’air délicieux.
    je cherchais une recette pour noel et je crois que j’ai trouvé .
    je vais tenter ça cette après midi.
    en tout cas ton site super va directement dans mes favoris 🙂
    merci

  11. Bonjour,
    Je voudrais réaliser cette recette pour ce noël. Est ce que la meringue reste croustillante après passage au congélateur?
    Clémentine

  12. Bonjour,
    Je suis en train de réaliser cette bûche pour Noël ! Mais l’étape 8 de la glace pralinée n’est pas très claire… C’est bien le jaune d’oeuf que je dois rajouter dans la chantilly ? Et un seul jaune ?
    Merci d’avance ! 🙂

  13. Habituellement adepte des bûches types entremets, j’aimerais tester cette année une bûche glacée pour Noël. Celle-ci me fait particulièrement envie.
    Faut-il sortir la bûche du congélateur juste avant la dégustation ? La base craquante n’est ainsi pas trop dure ?
    Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *