Crottins de chèvre maison (sans fromagère)

crottins-de-chèvre2En début de semaine, je vous ai proposé de choisir la recette qui vous donnait le plus envie pour cet article. Vous aviez le choix entre des moules et du fromage maison. Et si vous avez lu le titre de cet article (ce que je suppose si vous êtes ici), vous aurez deviné que le fromage a vaincu.

Et je n’en suis pas mécontente car j’a-do-re le fromage et même, je l’aime. Et j’étais très impatiente de vous présenter ces petits crottins de chèvre maison. Pour la recette de fromage de chèvre affiné, vous vous souvenez ? J’utilisais seulement du lait et des petits suisses. Cette fois, j’ai essayé la présure.

La présure, je l’ai trouvée en pharmacie. Et pour avoir parcouru quelques pharmacies, j’en conclu que pour avoir de la présure, il faut la commander. Elle coute environ 6,50€ mais comme il n’en faut que quelques goûtes pour un litre de lait, vous pourrais faire un bon nombre de fromages avec un tube de présure.

Pas de panique mes p’tits chats. Si vous n’avez pas, ne trouvez pas ou simplement ne voulez pas de présure, vous pouvez utiliser du jus de citron. Je vous dirais 1 citron par litre de lait. Mais je vous conseille, si comme moi vous vous prenez d’amour pour la fabrication de vos fromages, d’acheter de la présure.

Pour mouler les fromages, j’ai utilisé des petits pots à faisselles, ceux du commerce. Après avoir mangé les faisselles et bien nettoyé les pots (surtout le petit panier à trou), j’étais parée ! Mais encore une fois, si vous n’aimez pas la faisselle, ou simplement ne voulez pas en manger, utilisez des pots à yaourts classiques que vous aurez pris soin de laver, de percer finement et abondement tout autour.

Ingrédients (7 crottins) :

3 litres de lait de chèvre demi-écrémé (entier si vous trouvez)
15 goûtes de présure (ou le jus de trois citron)

Les étapes :

1. Faites chauffer le lait jusqu’à 30°C dans une cocotte (là, c’est mieux d’avoir un thermomètre, mais sinon, faites juste tiédir le lait –attention, c’est approximatif).
2. Versez la présure (ou le jus des citrons) et mélangez quelques secondes.
3. Retirez du feu, couvrez et laissez cailler 24h.

Pour ma part, le lait n’a pas caillé, il a juste épaissis. J’ai donc ajouté une étape (4). Mais si votre lait a bien caillé (il doit y avoir une belle couche épaisse et ferme blanche, en dessous de cette couche, le petit lait, liquide), sautez l’étape 4.

4. Faites de nouveau chauffer le lait jusqu’à 30°C, retirez le du feu et laissez cailler. En quelques heures, c’est bon.
5. Découpez grossièrement le caillé et remplissez 7 petits pots à faisselles.
6. Déposez-les dans une passoire pour que le caillé s’égoutte pendant 24 à 48h.
7. Démoulez vos fromages, salez les deux faces et déposez-les sur un torchon.
8. Le lendemain, salez de nouveau les fromages, retournez-les.
9. Retournez vos fromages chaque jour, sans les saler, pendant une semaine.

Changez le torchon s’il est fort mouillé, à la fin vous pouvez utiliser du papier absorbant.

0
Je n'ai pas aiméJ'ai moyennement aiméJ'ai aiméJ'ai beaucoup aiméJ'ai adoré (8 vote(s), moyenne : 3,88 sur 5)
Loading...

58 comments

  1. hummm, tu me donnes trop envie avec ses crotins maisons, fan de biquette, je suis conquise!!!! et de très belle photo,, j’en profite pour m’inscrire à ta news; <3
    bizz, isa

  2. merci pour cette recette et les autres autour du fromage.
    j’ai du lait de chèvre , je vais tester de ce pas …

  3. Super recette bravo moi pour 1l de lait de chevre entier acheter dans un magasin biocop une enseigne qui a plein de magasin en france, j ajoute 2 petit suisse en guise de ferment!!! J ajoute 6 goutte de presure une fois le lait a 34 degres!!! Comme toi le lait a un peu cailler je pense qu il faut mettre 8 goutte car le lait de chevre caille differaments de lait de vache!!! Voici mon adresse mail
    Jeje-et-cec-du06@hotmail.fr j aimerai que tu m envoie d autre photo car tes crottin sont sublime quand tu led laisse 1 semaine sur torchon quelle est la temperature moyenne de la piece???? A tu changer aussi ta recette depuis????

    1. Merci Jeje pour ton commentaire.
      Depuis je n’ai pas changé la recette, par contre je n’ai pas non plus pensé à prendre la température de ma pièce lorsque je les ai fait. Mais ce n’était pas énorme, peut-être 18/20°C.

      1. En fait tu encore régulièrement? ??? J aimerai avoir quelques photos pour pouvoir les comparer au mien!!! Sinon j ai aussi un compte instagram jeje3011 ou je met souvent quelques photo de fromage et de cuisine maison!!! J espere recevoir quelque de tes réalisation mon mail est dans le com précédent!!! Et tu a meme pas changer le dose de presure????

        1. Je n’en ai pas fait depuis un moment. Je vais t’envoyer des photos de tous mes fromages.
          Je viens de voir ton instagram, tu as tout le matériel, c’est chouette !! 🙂

          Non je n’ai rien changé à la dose de présure, en fait, je n’ai pas bien conservé ma présure, elle n’est plus efficace, il faut que j’en achète de nouveau pour retenter 🙂

  4. Que de belles idées sur ton blog, et quelles photos ! j’adore ! Et alors ces crottins de chèvre, c’est le summum;;; je crois que je vais tester sans tarder. Quel type de lait de chèvre utilises-tu ? celui du commerce en biocoop par exemple ? Concernant l’étape du « caillage », tu laisses le lait à température ambiante ?
    merci et à bientôt !

    1. Je suis contente que tu veuille tester ma recette ! Et davantage que tu aime mon blog, c’est toujours un plaisir de lire ce genre de commentaire ♥
      Concernant le lait de chèvre, j’en ai acheté en grande surface. Donc en biocop ça doit aussi le faire (même demi écrémé ça fonctionne). Mais si tu as possibilité à la ferme, c’est encore mieux !
      Pour le caillage, laisse le à température ambiante et si possible à l’abri des courant d’air, 🙂

  5. Bonjour,
    Merci pour votre recette! J’ai deux livres sur le sujet mais chacun donne une version différente de la préparation. Concernant le moulage, vous les laisser sécher dans votre cuisine ou dans le bas de votre réfrigérateur ? car j’ai un fromage au bout de 2 jours encore très humide malgré le salage des 2 premiers jours.

    Merci!

    1. Bonjour 🙂
      Je laisse mon fromage s’affiner à l’air libre. Couvert d’un linge quand même. Surtout à cette période où il ne fait plus très chaud, c’est parfait !

  6. Bonjour,

    Top ta recette pour faire du fromage de chèvre à la maison ! par contre, je suis bien tes étapes, j’affine mon fromage dans ma cuisine (température ambiante : 19/20)°), et au bout de quelques jours, des moisissures commencent à apparaitre, est-ce normal ?

    Merci,
    Charles

    1. Bonjour Charles,
      Je pense que c’est normal, tu dois cependant les retirer à l’aide d’un chiffon propre et sec ou d’une brosse à dents neuve. Le sec empêche la moisissure, tu peux donc éventuellement en remettre sur ton fromage :).
      En espérant t’avoir aidé 🙂

      1. Beh carrément 🙂 une petite question encore : à quel moment mets tu ton fromage au frigo ? quand l’affinage te semble correct ?

  7. Bonjour, j’ai essayé de faire du fromage de chèvre (1L de lait entier+5 gouttes de présure) mais au bout de 24h mon lait ne caille pas, je ne comprends pas pourquoi ?

    1. Peut-être la température ambiante trop basse (je ne sais pas si c’est le cas chez vous). Quand c’est comme ça je re-chauffe mon lait avec plus de présure (mais je ne sais pas si c’est la bonne chose à faire).

    2. Bonjour, il faut de 6 à 8 gouttes pour 1 litre de lait ou le jus d’ 1 gros citron. Attention avec la pressure car même si conservée au réfrigérateur elle perd en puissance après ouverture, il faut donc augmenter au fil du temps. Perso, je fais au jus de citron bio et je ne vois pas de différence. Bon fromage…

  8. Bonsoir je me permet de vous envoyer un message pour quelques questions.
    j’ai suivi à la lettre votre recette et lors de l’affinage mon fromage pend une moisissure bleu qui donne un goût et un aspect juste horrible cela vous est il déjà arrivé?
    que puis je faire afin d’éviter cela?

    1. Bonjour,
      Il faut bien saler le fromage, je pense que c’est pour cela. Mais je n’ai jamais eu ce soucis :/
      Ou peut-être que votre pièce est trop chaude ou trop humide…

  9. peux-ton remplacer la pressure ou le jus citron par du vinaigre blanc?
    Car, je fais de la peinture au lait: j’extrais la caséine en faisant cailler le lait à 40 degrés et en ajoutant du vinaigre et aussitôt le lait est caillé
    je filtre et presse dans la passoire
    puis je mélange avec de la chaux blanche et me voilà avec une super colle;
    je rajoute une charge, blanc de Meudon par exemple et me voilà avec une super peinture
    donc à 40 degrés avec vinaigre blanc le lait caille instantanément …

    Merci de vos remarques

  10. JE suis fan du fromage de chèvre et suis intéressé par la fabrication a échelle semi industrielle ou un peu moins.
    pouvez vous m’aider?
    merci d’avance

  11. bonjour,
    j’ai suivi chaque étape à la lettre … et : rien 😉
    pas de caillage malgré l’étape 4, alors est-ce qu’il faut ensemencer le lait avant d’ajouter présure ou citron ?
    j’ai mis du citron et aussi réessayé avec de la présure, toujours rien
    la marque du lait : Lait de Chèvre UHT longue conservation 1L – ANDECHSER
    merci d’avance pour la réponse

    1. Bonjour, je ne connais pas cette marque, mais effectivement peut-être en ensemençant le lait avant, :/
      Je reprendrais mes essais à mon retour en France pour proposer des recettes encore plus fiable car je constate quand même quelques ratés 🙁

  12. Mmh ça a l’air délicieux ! Je vais essayer. Je vais découper des potsous de yaourts ou danettes. Faut il les découper jusqu’en bas ? Faut-il les enrober de sel un peu comme une viande panée ? Un grand merci pour le partage et votre aide ! ☺☺

    1. Bonjour,
      Le pot sert simplement à mouler et faire s’égoutter le fromage, donc il faut garder le dessous du pot, pas besoin de découper juste bien percer pour que le petit lait puisse sortir (donc autour et dessous).
      Il ne faut pas enrober le fromage de sel mais plutôt le saupoudrer, 🙂

    2. les laits UHT ont chauffé trop longtemps ils ne contiennent plus de ferments lactiques il vous faut du lait cru c’est mieux ou du moins une méthode qui évite la perte des ferments ou vous ensemencez votre lait avant de le faire cailler

  13. Bonjour,
    J’ai tenté la recette. J’ai réduis les quantités. 1 litre de lait de chèvre BIO 3% – 5 gouttes de présure. Sans thermomètre j’ai porté le lait à ébullition et j’ai attendu de pouvoir mettre le doit.
    J’ai du faire l’étape 4 mais cela n’a pas suffit.
    Savez-vous ce qui a bien pu se passer s’il vous plait ?
    PS: J’ai une yaourtière, est-il possible de s’en aider ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour,
      Il ne faut surtout pas faire bouillir le lait ! Je pense que ce peut être le problème ici 🙂
      Pour la yaourtière je ne pense pas, cela peut surement convenir pour des fromages frais, mais pas des fromages affinés.

  14. Bonjour,j’ai fais les fromages, 2 litres de lait plus présure. Ils sont en train de s’egouter. J’ai utilisé les pots de la yaourtiere avec les égouttoirs.Je voulais savoir ce que l on peut faire du petit lait qui reste. il est vraiment blanc,pas translucide, donc je suppose qu’il n’est pas assez egoutte.merci pas ta reponse.

  15. Oh miam merci de tenter ce genre de recette pour nous et surtout de les partager!!! Le chèvre frais est dans le frigo, il me reste à percer des pots de yaourt pour recommencer et tenter les crotins… Et avec les herbes du jardin je vais même pouvoir tester un enrobage 🙂 Merci merci de me faire rêver!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *