Tommettes maison

fromage-tommette-kit2

La semaine dernière j’ai partagé avec vous mon article sur le kit à fromage maison, et je vous avais promis la recette. En fait, si vous achetez le kit vous aurez forcement la recette avec, elle est dans le colis d’office ! J’ai réalisé cette recette deux fois, j’ai eu deux fois approximativement le même résultat.

J’ai eu quelques questions durant la préparations, Nicolas de fromage-maison.fr m’a très gentiment répondu et il existe des FAQ bien détaillées pour toutes les questions que chacun peut se poser. Mes fromages maison ne ressemblaient pas à des tommettes mais ils étaient beaux et terriblement bons, c’est tout ce qui compte. Puis il me reste 9 tubes de préparations, donc je vais persister !

fromage-tommette-maison

Les fromages ne ressemble pas à des tommettes pour plusieurs raisons possibles :

  • l’humidité ambiante de mon appartement : trop élevée,
  • mes fromages n’étaient pas assez égouttés,
  • un problème de température dans l’appartement,
  • la qualité de mon lait.

fromage-tommette-maison2

Nous avons dégusté le 1er au bureau, une odeur assez forte mais un goût correct (pas du kiri quand même, un goût important et délicieux). J’avais préparé du pain aux fraises et à l’hibiscus pour déguster avec (sur la base de ma recette de baguettes maison), tout le monde s’est régalé je me suis sentie comme une fromagère, aux anges !

Le second, nous l’avons dégusté à Noël, tout aussi bon. En revanche, il manquait de sel. Mais accompagné d’une délicieuse confiture à la cerise, on oublie tout ça très vite !!

Si vous avez vous aussi envie de réaliser vos propres fromages, rendez-vous sur la boutique de Nicolas et découvrez tous ses kits : camemberts, petits affinés, fromages frais, etc. Et même ses kits à yaourts. Vous allez forcement épater vos proches avec ces recettes maison.
Faites votre fromage maison

Tommettes maison

By 19 janvier 2015

A cause du lait utilisé (commerce) je n'ai pas pu réaliser l'étape 6, mon caillé n'était pas assez dissociable du petit lait. J'ai donc chauffé l'ensemble à 50°C avant de reprendre à l'étape 7 (aussi l'une des cause de l'aspect de mes fromages, je pense).

Instructions

  1. Chauffez votre lait à 40° C.
  2. Mélangez votre tube de préparation dans le lait.
  3. Laissez reposer dans une pièce entre 20 et 25°C durant 1h (pour moi 24h, ça dépend du lait et de la température ambiante).
  4. Votre lait devient caillé ("dur") : découpez la préparation au couteau en cubes de la taille d’une noisette.
  5. Brassez délicatement avec une louche et laissez reposer 1h, recommencez de nouveau 1h plus tard.
  6. Enlevez le petit lait (liquide jaunâtre) et remplacez le par la même quantité d'eau chauffée à 50°C.
  7. Brassez et laissez reposer 30 minutes.
  8. Remplissez vos faisselles à l’aide d'une louche pour pré-égoutter votre caillé.
  9. Laissez votre caillé s'égoutter sur votre évier pendant 30 minutes.
  10. Moulez vos fromages : déposez une étamine sur le moule puis mettez votre fromage dessus (l'étamine s'enfonce dans le moule).
  11. Refermez l'étamine sur le fromage, déposez dessus le foncet avec un poids de 2 kg (une bouteille de 2 L convient aussi).
  12. Laissez égoutter une 12h puis retournez votre fromage dans son étamine.
  13. Salez sur le dessus, refermez, remettez le foncet et le poids.
  14. Laissez égoutter une 12h puis recommencez en salant aussi le côté du fromage.
  15. Placez vos tommettes une journée dans la boite ouverte sur le store dans une pièce entre 12 et 16°C.
  16. Emballez vos fromages dans du papier d'affinage (face brillante à l'extérieur) puis déposez-les dans la boite fermée (ou entre ouverte) pendant 3 semaines en les retournant tous les 3 jours.

PS : Ouvrez ou fermez la boite en fonction de l'aspect de vos fromages, si trop sec : fermez la boite ; si trop collants : ouvrez la boite.

Print
0

14 comments

  1. Oui c’est sur ça ne ressemble pas du tout à la tommette qui a une croûte dure et persillée. Ce fromage me ferait penser au boursault ou une imitation camembert. Cela dit il a une jolie texture et j’aimerais bien le savourer sur un pain croustillant. Merci

    1. C’est vrai, mon fromage a une croute bien fleurie, pour les raisons que j’ai donné. Malgré tout, d’après mes collègues il avait un bon goût de tommette. Le prochain sera le bon (espérons). Merci pour ton petit commentaire, c’est gentil 🙂

      1. Bonjour Sabine, concernant le tube de beaugel est ce que vous savez s’il se trouve dans le commerce type épicerie ou gde surface? Hâte de me lancer dans votre recette ça a l’air très bon, pour l’instant je ne me suis essayée qu’au fromage frais de vache et de chèvre… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *