Meringues françaises au chocolat

Vous me croyez si je vous dit que c’est la première fois que je réussi vraiment des meringues françaises ? La meringue française c’est la meringue de base, c’est dans laquelle on ajoute le sucre dans les blancs et « basta » (enfin presque hein). J’avais déjà fait une meringue italienne, c’est sympa mais pas fait pour être cuite et mangée comme ça, elle devient toute collante. Puis entre vous et moi, c’est un peu plus chiant à faire que la meringue française…. Donc oui, je ne réussissais jamais à faire ce genre de meringue, pourtant ma grand-mère m’en a toujours fait, depuis que je suis petite. Je la voyais faire, ça avait l’air simple comme bonjour. Mais il faut croire que j’étais plus douée pour les manger que pour les faire.

Jusqu’au jour ou tout a changé (ahah on croirait qu’il s’est passé un truc de fou). Lorsque j’ai fait mes tartelettes au café meringuées, j’avais beaucoup de blancs et je voulais faire des meringues en plus des tartelettes. Sauf que connaissant ma nullité en meringue, il fallait que je trouve une solution (du moins… une vraie recette solide). En cherchant sur internet, je suis tombée sur l’article de Sidorine (des astuces pour réussir ses meringues) et pour une fois j’ai bien suivi tous ses conseils, sans rien changer (enfin sauf le vieillissement de mes blancs, je ne pouvais pas attendre) et devinez quoi ?! J’AI VAINCU ! Bon, je ne vous fait pas un copier coller de ses conseils, mais par contre si vous êtes comme moi, je vous invite à aller lire son article : ici

Maintenant que je suis devenue une experte en meringues (enfin j’ai réussi une fois quoi), j’ai tout le temps envie d’en faire. Mais avec tout ce sucre, je me retiens sinon je vais encore devoir changer de taille de fringues. Déjà que mes jolies robes de l’an dernier me font des t-shirt alors… vous voyez ?! Trêve de blabla. J’aime les grosses meringues de chez le boulanger, alors je les ai fait pareil, à la cuillère, bien gourmandes (c’est comme ça qu’elles sont le meilleur). Mais si vous préférez les pocher, c’est bien aussi ! Et pour rendre ces meringues encore plus folles j’ai opté pour un peu de chocolat, en dessous et en filet dessus. Je dois dire qu’elles étaient encore meilleures que natures.

Meringues françaises au chocolat

By 24 février 2020

Ingredients

Instructions

  1. Préchauffez le four à 100°C.
  2. Avec un robot ou un batteur électrique, faites monter vos blancs.
  3. Quand ils moussent, ajoutez 1 c.s. de sucre. Attendez 1 ou 2 minutes que le sucre soit bien incorporé puis recommencez ainsi jusqu'à ne plus avoir de sucre.
  4. Ajoutez le jus de citron.
  5. Laissez tourner le robot / batteur encore quelques minutes puis vérifiez que votre meringue est au top (relevez le fouet, elle doit faire une jolie pointe brillante).
  6. Déposez des beaux tas de meringue sur deux plaques recouverte de papier cuisson (si vous souhaitez les pocher, c'est possible aussi, moins gourmand mais plus présentable, tout dépend ce que vous en faites).
  7. Enfournez sans attendre (la meringue n'aime pas l'attente, sa texture va changer et elle rendra de l'eau).
  8. Laissez cuire au moins 1h30 (2h ou plus pour des grosses meringues) en ouvrant la porte du four toutes les 30 minutes pour évacuer l'humidité.
  9. Vos meringues sont cuites lorsqu'elles se décollent du papier sans peine.
  10. Laissez-les refroidir et faites fondre votre chocolat au bain-marie avec la fleur de sel.
  11. Trempez-y vos meringues puis reposez-les sur le papier cuisson (vous pouvez les tremper dans des vermicelles de chocolat avant de les reposer).
  12. Avec le reste du chocolat, laissez le couler en filets sur les meringues. 
  13. Attendez que le chocolat durcisse et dégustez sans baver.
Print
2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *